Les régions Bourgogne, Auvergne, Franche Comté et Rhône-Alpes cumulent un objectif éolien terrestre ambitieux de 4 100 MW à l’horizon 2020.

bandeau-sudest-eolien

Le mouvement de simplification réglementaire a été engagé avec la loi Brottes du 15 avril 2013, impliquant la suppression des ZDE et l’abandon du seuil de 5 éoliennes par parc notamment. L’annonce de cette disposition a été un grand soulagement pour tous les professionnels de la filière, car elle constitue une relance incontestable du développement éolien. C’est une opportunité véritablement intéressante pour un grand nombre de corps de métiers (BTP, raccordement réseau, transport…).


L’éolien en Auvergne-Rhone-Alpes

Fortement exportatrice d’électricité grâce à son potentiel hydraulique, la région Rhône-Alpes peut aujourd’hui tirer profit d’un autre potentiel d’électricité verte sur son territoire : celui de l’éolien. Deuxième région la plus industrialisée de France après Paris et ses alentours, le moteur économique que représente la filière éolienne est un atout majeur pour cette région aussi bien sur l’éolien terrestre (onshore) que pour l’éolien en mer (offshore).

A 800m d’altitude en moyenne, les terres auvergnates offrent un potentiel important en vent, qui à l’aube de la transition énergétique permet de donner de nouvelles perspectives à la région. Avec seulement 9% d’énergie provenant de ressources thermiques fossiles, l’effort pour passer au 100% renouvelable peut en grande partie être assuré par l’éolien dont l’objectif pour 2020 est de 800 MW.

Recap-Auvergne-Rhone-emplois-eolien

L’éolien en Bourgogne – Franche Comté

Avec une consommation électrique 11 fois supérieure à sa production, la région Bourgogne a enclenché depuis près de dix ans une réorientation stratégique afin de répondre à la demande tout en garantissant une énergie propre et inépuisable. Avec une production de plus de 1 000 GWH en 2013, dont 20% sont assurés par l’énergie éolienne, la région vise 100% de la consommation domestique grâce à l’énergie du vent d’ici 2020.

Historiquement industrialisée, la région Franche Comté a souhaité consolider son pari pour les énergies renouvelables autres que le bois. Avec un objectif de 600 MW d’ici 2020, ce sont près de 500 emplois créés, ouvrant ainsi plusieurs marchés dans les régions limitrophes.

Recap-Bourgogne-franche-comte

 

Le débat national sur la transition énergétique, dans ces quatre régions, a été l’occasion pour les citoyens et associations d’exprimer le souhait unanime de plus d’énergies renouvelables pour réussir cette transition énergétique. 69% des Français considèrent que développer les énergies renouvelables est la première condition pour réussir la transition énergétique (Etude Harris Interactive – Juin 2013)

L’éolien est une énergie compétitive. Grâce aux avancées technologiques et au retour d’expérience de la filière, le coût de production de l’énergie par le vent continue de baisser, à la différence des énergies conventionnelles. France Energie Eolienne porte l’objectif de 26 000 MW d’éolien terrestre, 9 000 MW d’éolien en mer posé et 2 000 MW d’éolien flottant à l’horizon 2023 .


Télécharger la fiche récapitulative du GR SUD-EST

Contacts FEE en région Sud-Est :

• Délégué Régional Sud Est
nicolas.ugalde-lascorz[at]fee.asso.fr

• Auvergne
delegue-adjoint.auvergne[at]fee.asso.fr

• Bourgogne
delegue-adjoint.bourgogne[at]fee.asso.fr

• Franche Comté
delegue-adjoint.franchecomte[at]fee.asso.fr

• Rhône Alpes
delegue-adjoint.rhonealpes[at]fee.asso.fr

 

L’éolien au coeur des territoires et de la transition énergétique : Découvrez les acteurs locaux de la filière éolienne, les objectifs et les chiffres clefs de l’éolien en France.